Aller au contenu principal

La Ronde #4

25 Janvier 2019 - 25 Mars 2019
La Ronde #4

La ronde #4

Votre rendez-vous de culture contemporaine

 

Pour la quatrième année consécutive, La Ronde, grande manifestation d’art contemporain du territoire normand, revient. Comme en 2017 et 2018, sur la base d’un appel à projet lancé à travers la France, les musées de la RMM et ses partenaires montreront le travail d’artistes d’aujourd’hui, reconnus ou émergents : sculpture, dessin, photographie, installations, céramique, performance… Toutes les formes de création contemporaine seront présentes et, pendant deux mois, les visiteurs pourront découvrir, au fil des différents parcours des collections permanentes, de nombreuses œuvres inédites. Cette année, une nouvelle version de la revue La Ronde permettra de couvrir, outre les projets présentés à cette occasion, l’ensemble de l’actualité liée à l’art contemporain dans les musées.
 

ARNAUD CAQUELARD, De mémoire

 

Dix ans d’odyssée ont mené Arnaud Caquelard de ses premières expositions à La Ronde 2019. Outre la persévérance de son travail graphique qui évoque des labyrinthes, des architectures absurdes, on retient sa recherche constante de la violence survenue ou à venir : pierres tombées d’un ciel improbable sur leur cible, guillotines menaçantes et nœuds coulants. Que cela n’occulte pas ce que son travail contient de poésie, ces photographies anciennes dont les personnages ont les yeux barrés de noir, ces cartes morcelées évoquant la perte, ces dés piqués et pipés s’accrochant au tapis d’un billard en pièces, ces cent « merci », ex-voto volatils, messages sans plus d’expéditeur ni d’objet, tous insinuent qu’on se meut à notre insu : la menace, même ténue, plane encore… Par don(s) et ...de mémoire, les deux installations proposées au Muséum d’histoire naturelle, elles aussi dissimulent, sous leur indéniable délicatesse, la froide révolution du battement d’aile qui cesse.

…de mémoire
Il s’agit d’une accumulation de prototypes, d'objets glanés au fil du temps...de pierres jamais trop précieuses...d'œuvres inachevées ou maudites...de portraits auto-endeuillés...d'archives sans inventaires...d’un rapport aux corps...médical, chirurgical, imagé...de la présentation du territoire...par plaque d'impressions...par strates en phase avec leur temps…

Cette installation qui habite, se propage dans ces vitrine-table est comme un portrait montré-caché. Il est un groupement d'objets sélectionnés au travers desquels je me présente sans toutefois trop me révéler. Je présente les autres sans pour autant les avoir connus. Un jeu de mythographie pleine de souvenirs. Un jeu entre ces objets animant mais inanimés. Un jeu dont je ne connais pas toujours moi-même les règles…

Par don(s)
Au milieu de cette collection de minéraux vient se déployer un ensemble origamique, un agrégat de feuilles pliées et marquées d’une information graphique qui, à l’instar de ses voisins ne demande qu’à sortir du cadre. Cette installation est tout d’abord un élément fantomatique pour le regardeur puis en se rapprochant la forme apparaît et enfin le motif. Le contraste tant dans le fond que dans la forme confère à cette pièce tout sa légèreté lourde de sens...

caquelard_par_dons_la_ronde_3.jpg

Caquelard par don(s)

La Ronde c'est aussi :

 

  • Au musée des Beaux-Arts, la série de photographies All Star de Valérie Belin et un ensemble de sculptures de Rina Banerjee, en partenariat avec la galerie Nathalie Obadia Paris/Bruxelles ; les Nuages de Victor Cord’homme, projet porté par la maison des Arts de Grand-Quevilly
  • Au musée des Antiquités, une installation de Sophie Dubosc 
  • Au musée de la Céramique, l’arc-en-ciel géant Tagadaaaa… de Charlotte Coquen 
  • Au musée Le Secq des Tournelles, La Troisième calamité de Simon Boudvin, qui s’inspire du graphisme des grilles ornant les rues de Hanoï au Vietnam, projet porté par Le SHED
  • À la Fabrique des Savoirs : la série photographique Stracci de Stefano Bianchi, projet porté par le Centre Photographique Rouen Normandie
  • Au musée national de l’éducation (Centre d’expositions), carte blanche à l’illustrateur jeunesse Arnaud Nebbache
  • Au Hangar 107, le travail de Tania Mouraud

Expositions

Agenda

Muséum d'histoire naturelle
28 déc.
14h30 et 15h30

Joyeux Noël !

Heure du conte

Inscription Newsletter

Suivre le Muséum sur les réseaux sociaux